1 - Quelles sont les différentes catégories de bois ?

classement des bois en 3 catégories

Les bois sont classés en trois catégories d'essences, en fonction de la quantité de chaleur fournie par unité de volume.
Catégorie 1 : Chênes / Charme / Orme / Hêtre / Frêne / Erable
Catégorie 2 : Châtaignier / Robinier faux Acacia / Merisier et fruitiers divers
Catégorie 3 :Autres feuillus tempérés (peuplier, bouleau, platane ...)

 

 

2- Quelles essences de bois utiliser ?

Tous les bois ne brûlent pas de la même façon, car ils ont des pouvoirs calorifiques différents : (Voir question 1).
ABC vous conseille de privilégier les bois durs de catégorie 1 comme le chêne, l'hêtre , le frêne, le charme, et également les fruitiers.
Les bois durs produisent de belles flammes et beaucoup de braises qui restent longtemps incandescentes et leur densité limite la fréquence des chargements.
A éviter, les résineux (pin, mélèze, épicéa, sapin ...), car s'ils dégagent une agréable odeur lors de la combustion, leur résine encrase les conduits d'évacuation des cheminées et des poêles.

 

 

3 - De quoi sont fait les granulés ?

Les granulés, se présentent sous forme cylindrique de 5 à 10mm de large et d'environ 20 à 4mm de long. Ils sont composés de sous-produits de scierie tel que de la sciure ou des copeaux de bois qui proviennent de l'industrie de transformation du bois. Ces résidus sont comprimés sous haute pression, passés à travers une presse et découpés en petits cylindres. Ces granulés ne contiennent aucuns adjuvants ou additifs.La simple compression et leurs composants permettent de garder leur forme.

 

 

4 - Calculer et stocker son besoin en granulés.

Pour calculer son besoin annuel en granulés il faut diviser votre besoin de kw/m2 annuel par 5 pour avoir le nombre de kg. Prenons l'exemple d'une maison de 150m2 qui a besoin de 100 kw/m2 :
150 x 100 = 150000
150000 / 5 = 3000
il faudra donc 3000kg de granulés annuel pour cette maison.
Vous pouvez également vous baser sur votre consommation de fioul ou de gaz pour calculer votre besoin :
2kg de granulés pour 1L de fioul ou pour 1m3 de gaz. Le volume réel dépendra de la charge thermique de votre installation et de l'isolation de votre maison.
La réserve pour stocker les granulés, doit couvrir au minimum 1,2 à 1,5 fois le besoin annuel en granulés.
Par exemple, une maison de 150m2 aura besoin d'une réserve de 6m2
Chez ABC les 3000kg de granulés correspondent à 3 palettes (de 1,2m x 1,2m) x 3 = 4,32m2
Il faut impérativement stocker les granulés à l'abri des intempéries et de l'humidité.

 

 

5 - Comment calculer un stère de bois ?

L'unité généralement utilisée en france est le stère. Un stère correspond à 1m3 de bois coupé en 1m. Coupez en plus petit ce m3 occupera moins d'espace car les morceaux de bois se rangeront mieux, et donc il y aura moins d'espaces vides de perdus. Rangé correctement un stère coupé en bûches de 50cm n'occupe plus que 0,8m3, et coupé en bûches de 33cm il ne fait plus que 0,7m3.

Même si le volume diminue, la quantité reste toujours identique, soit un stère de bois. Ne soyez donc pas étonné si votre stère ne mesure pas 1m3, une fois bien rangé, si vous l'avez commandé en 50, 33 ou 25cm.

 

calcul de stère

Le calcul :

Une fois le bois rangé, calculez en mètres cubes votre volume de bois (l x L xH).

Puis multipliez ce volume par le coefficient multiplicateur correspondant à la longueur de bûche que vous avez (voir tableau).

Vous obtenez alors le nombre de stères que vous avez commandé.

 

 

 

6 - Quand et comment stocker son bois ?

Si vous en aveztl_files/ABC/elements/stock.gif la possibilité, ABC vous recommande de faire rentrer votre bois de chauffage au plus tôt, au printemps ou en début d'été. Le bois coupé et rangé terminera ainsi son cycle de séchage pour être brûlé dans les meilleurs conditions l'hivers venu.
L'idéal pour le stockage est à l'air libre sous un abri, ou éventuellement une bâche qui ne recouvre pas les côtés. En effet, c'est le vent qui fait sécher le bois, emportant l'humidité superficielle, ce qui extrait progressivement l'humidité interne. Evitez de le protéger sous une bâche étanche, la chaleur fait ressortir l'humidité de la terre, qui stagne sous cette protection, et qui va se redéposer sur le bois. Favorisant ainsi le développement de champignons, et la dégradation du bois.Enfin, sachez que le bois supporte parfaitement la pluie directe, à condition de rentrer à l'abris votre bois un mois avant son utilisation. Par ailleur le pluie lavera votre bois de son tanin, qui se retrouvera alors sous le tas de bois plutôt que sur la vitre de l'insert.

 

 

7 - Comment savoir si mon bois est sec ?

Un bois qui n'est pas sec à tendance à fumer et à encrasser les conduits de poêles et de cheminées. C'est le taux d'humidité qui conditionne le rendement du bois. Plus ce dernier est sec, mieux il démarre, chauffe et dure longtemps. C'est pourquoi ABC vous conseille de stocker votre bois le plus tôt possible pour qu'il puisse terminer son cycle de séchage, (vois question 6).

 

 

 

8 - Le bois est-il un chauffage écologique ?

On considère le bois comme une énergie renouvelable, tant que son prélévement ne dépasse pas l'accroissement de la forêt. Sa consommation et sa production ne rejettent pas ou peu de matières polluantes. Le CO2 dégagé lors de sa combustion correspond au CO2 qui a été consommé pendant la croissance de l'arbre, aussi il ne contribue pas à l'effet de serre. De plus sa consommation permet d'entretenir et de renouveller nos forêts et nos paysages.
Selon des études de l'ADEME, en comptabilisant l'énergie consommée du " puits " à la chaleur produite, y compris les étapes de transport et raffinage, les chaufferies au gaz, au fioul et à l'électricité émettent respectivement 234, 466 et environ 200kg de CO2 par MWh. Le chauffage au bois n'émet lui que 40kg. Ainsi l'utilisation du bois permet de diviser les émissions de CO2 par 12 par rapport au fioul et par rapport au gaz.
De plus comparé aux énergies de chauffage comme l'électricité, le gaz, le fioul, la géothermie ou le solaire, le bois obtient un excellent rapport qualité prix pollution.